Covid19 : Outils économiques massivement mobilisés - Mesures du Gouvernement Wallon

Le BEP se tient plus que jamais aux côtés des entrepreneurs et vous informe des mesures prises par le Gouvernement Wallon.

SRIW, GROUPE SOGEPA, SOWALFIN, invests (outils financiers wallons) octroieront un gel généralisé sur les prêts en cours jusqu’à la fin du mois de mars 2020.  Ce gel pourra être prolongé jusqu’à la fin du mois d’avril 2020.

SOWALFIN

Les mesures proposées consistent à maintenir ou augmenter la trésorerie disponible des PME via :

  • L’octroi de garanties à 50 % sur des lignes de crédit existantes octroyées par les banques sans garantie initiale SOWALFIN, avec un engagement maximum de 500.000 EUR, afin de permettre de maintenir ces moyens à disposition des entreprises impactées ;
  • L’octroi de garanties à 75 % sur des majorations de lignes existantes (Banques – Invests);
  • L’octroi de garanties à 75 % sur des nouvelles lignes de crédit court terme (Banques – Invests).

Groupe SOGEPA / Wallonie Santé

La Sogepa (outil économique wallon spécialisé dans le financement et l’accompagnement des entreprises en retournement) et Wallonie Santé (sa filiale dédicacée au financement des organismes de soins agréés, établissements pour personnes âgées, résidences-services, structures pour personnes handicapées, services et centres en santé mentale) mettront en place les mesures suivantes :

Faire effet de levier sur le secteur bancaire

  • En octroyant un prêt équivalent aux prêts octroyés par les banques pour affronter les échéances des entreprises à très court terme : les crédits bancaires, la SOGEPA/ Wallonie Santé doubleront la mise des banques qui soutiennent les entreprises.
  • En renforçant les garanties publiques des prêts bancaires à hauteur de 75% :

Dans le cadre de ses moyens actuels, le groupe SOGEPA/Wallonie Santé mobilisera une enveloppe de 100 millions € pour :

  • compléter les garanties octroyées automatiquement par la SOWALFIN (aux entreprises saines avant la crise) : pour atteindre des garanties d’ un montant maximal de 2,5 millions €par bénéficiaire
  • les entreprises en difficultés : garantie de 75% d’un montant maximal de 2.5 millions € par bénéficiaire.

Soutenir d’urgence la trésorerie des entreprises par un prêt de 200.000 EUR

Pour combler les besoins urgents de trésorerie des entreprises, la SOGEPA et Wallonie Santé proposeront des prêts sans contrepartie privée pour un montant maximal de 200.000 EUR avec une franchise de remboursement de 1 an et avec un taux d’intérêt fixe de 2%.

http://www.sogepa.be/fr/covid-19-contexte

SRIW

 

L’extension du mécanisme de garanties GELIGAR de 50 à 250 millions

 Pour rappel, la S.A. GELIGAR a pour mission :

  • L’octroi de la garantie de la Région wallonne en faveur des entreprises ne répondant pas à la définition de PME au sens européen ;
  • L’octroi à la SOFINEX, d’une enveloppe de garantie en faveur des grandes entreprises désirant développer leurs activités à l’exportation.
LES TPE/PME

GARANTIES SOFINEX SUR LIGNES DE CREDIT ACCORDÉES OU À ACCORDER PAR LES BANQUES :

  • Garantie de 50 %, avec un engagement de maximum de EUR 500.000, sur les lignes court terme existantes, non garanties par SOFINEX, afin de permettre de maintenir ces moyens à disposition des entreprises impactées ;
  • Garantie de max 75 %, sur les nouveaux crédits à court terme qui seraient accordés aux entreprises pour les aider à passer cette période de crise.

GARANTIES SOFINEX SUR LES CRÉDITS DE TYPE CRÉDITS D’INVESTISSEMENTS OCTROYÉS PAR LES BANQUES INITIALEMENT SANS GARANTIE SOFINEX :

Garantie de 50% dans le cadre de l’octroi de moratoires de minimum 3 mois (renouvelables), décidés par les banques à partir du 13 mars 2020, accordés par les banques sur des crédits d’investissement initialement non garantis par la SOFINEX.

La garantie SOFINEX portera sur la durée résiduelle d’un crédit d’investissement existant (ou sur une durée inférieure selon le souhait de la banque).

L’ensemble de ces garanties seront octroyées dans le respect (i) des critères d’éligibilités habituels et (ii) des plafonds fixés par PME de EUR 1.500.000.

LES GRANDES ENTREPRISES

  • Garantir à maximum 50% sur des lignes court terme existantes octroyées par les banques initialement sans la garantie de la SOFINEX afin de pouvoir maintenir ces moyens à disposition des entreprises impactées par la crise du Covid19.
  • Garantir à maximum 75% sur les accroissements de ligne court terme ou nouvelles lignes qui seraient accordées aux entreprises pour les aider à passer cette période de crise. Pourront être considérés comme des accroissements de ligne court terme l’octroi de moratoire sur des crédits moyen terme. Il s’agit d’une garantie supplétive de maximum 75 %.

Il est proposé, dans le respect du plafond global d’1.500.000 EUR d’encours par bénéficiaire, de :

  • Garantir les lignes court terme existantes octroyées par les banques sans la garantie de la Région wallonne afin de pouvoir maintenir ces moyens à disposition des entreprises impactées par la crise du Covid‑19.
  • Garantir les accroissements de ligne court terme qui seraient accordés aux entreprises pour les aider à passer cette période de crise. Pourront être considérés comme des accroissements de ligne court terme l’octroi de moratoire sur des crédits moyen terme.

 Il s’agit d’une garantie de 75 % octroyée automatiquement.

  • Adapter la notion d’entreprise en difficulté à la nouvelle définition européenne.

 http://www.sofinex.be/covid-19-mesures-sofinex/

Mesures du Gouvernement wallon : Indemnités compensatoires

Le Gouvernement de Wallonie a décidé de constituer un fonds extraordinaire de 233 millions d’indemnités afin de mettre en place l’octroi d’une indemnité compensatoire pour les entreprises touchées directement et indirectement par les décisions du Conseil national de sécurité et répondant à la définition de la micro-entreprise et de la petite entreprise ;

 Le Gouvernement a donc décidé d’accorder :

  • 5.000 EUR par entreprise totalement fermée ou à l’arrêt en conséquence des décisions adoptées par le Conseil national de sécurité et faisant partie des secteurs suivants :
    • La restauration (code NACE 55) ;
    • L’hébergement (code NACE 56) ;
    • Les activités des agences de voyage, voyagistes, services de réservation et activités connexes (code NACE 79) ;
    • Le commerce de détail (code NACE 47 – hors 47.20, 47.62, 47.73).
    • 2.500 EUR par entreprise qui doivent modifier leurs jours de fermeture sans être fermées toute la semaine en application des décisions adoptées par le Conseil national de sécurité.

Ces indemnités concernent potentiellement environ 55.000 entreprises et indépendants.

La méthodologie mise en place sera communiquée très prochainement de façon détaillée et se fera via une plate-forme accessible depuis le 27 mars 2020. Les paiements interviendront à partir d’avril.

Source : Gouvernement de Wallonie

Échéances et crédits

En concertation avec le secteur bancaire et le Gouvernement fédéral, les banques vont permettre aux entrepreneurs et entreprises en difficulté financière, en raison de la crise du coronavirus, de demander la suspension des mensualités de leur crédit jusqu’à la fin du mois de septembre 2020. Attention, la mesure est donc limitée aux entreprises viables et sans retard de paiement !

FAQ Coronavirus 

Vous cherchez des réponses à vos questions pratiques ?

Nous avons rassemblé pour vous les infos et liens utiles

UNE QUESTION UNE DEMANDE ?
Contactez-nous !

Les champs marqués d'un * sont requis.

Vous pouvez à tout moment retirer votre consentement à l'utilisation des données collectées par ce formulaire. Pour plus d'informations sur la gestion de vos données et pour connaitre et exercer vos droits, veuillez consulter notre charte vie privée.