SUCCESS STORY - Chimsco emménage dans un nouveau site de 2,6 hectares

Le parcours de Chimsco ressemble au rêve de tout entrepreneur : spécialisée notamment dans la charpente et la construction de maisons en ossature bois, l’entreprise ne cesse de croître. Elle vient de déménager sur l’ancien site de la société de construction Thiran : 2,6 hectares, sur le parc d’activité économique d’Achêne.

Fièvre D’ENTREPRENDRE familiale

Directeur de Chimsco, Xavier Michaux se souvient des débuts de l’entreprise : c’est son père qui avait racheté une entreprise de charpente bois en 2002. Trois ans plus tard, Xavier embarque dans l’aventure : il quitte son poste chez l’Oréal pour devenir directeur de la société. « La société comportait alors 7 personnes. J’ai dû apprendre beaucoup de choses, au contact de personnes ayant plus d’expérience. Je pense que c’est l’un de mes atouts : mon contact facile avec les gens, et l’esprit d’entreprendre comme moteur. C’est aussi ça, mon héritage familial ! ».

Poussée de croissance

En 2009, la société se spécialise dans la construction de maisons à ossature bois. La société rachète un puis deux bâtiments et, avec l’aide du BEP, plusieurs sociétés (le rachat de l’entreprise B-vitrées lui vaudra une récompense aux Alfers namurois 2017). Elle continue de grandir au point d’être obligée de se disperser sur d’autres sites pour assurer les demandes. Face aux complications logistiques, la vente du site de Thiran, à quelques pas du siège central dans le zoning d’activité économique d’Achêne, était une opportunité à ne pas manquer. Le BEP a assisté Xavier Michaux en réalisant le business plan et un plan financier pour ce rachat, de même qu’une mise en contact avec les investisseurs et les banques. « Nous allons pouvoir regrouper nos sites de production et nos 50 employés en un même endroit. La vaste superficie du terrain nous permet également de se projeter sur l’avenir » explique le directeur.

Investir dans l’humain

Outre la commercialisation de nouveaux produits innovants (comme la poutre bois-métal « Posi » par exemple), les prochains développements du groupe se joueront aussi au niveau de la gestion et de l’implication du personnel : le BEP a mis en place des groupes de travail en impliquant le personnel pour travailler sur la vision et les missions de la société. L’expansion et les investissements devraient par ailleurs permettre encore de nouveaux engagements. « L’entreprise est jeune, mais a encore un très bel avenir devant elle. J’espère, à long terme, pouvoir transmettre à mes enfants cette passion et le fruit de mon travail. » conclut Xavier Michaux.

 

Présentation de Chimsco group

UNE QUESTION UNE DEMANDE ?
Contactez-nous !

Les champs marqués d'un * sont requis.

Vous pouvez à tout moment retirer votre consentement à l'utilisation des données collectées par ce formulaire. Pour plus d'informations sur la gestion de vos données et pour connaitre et exercer vos droits, veuillez consulter notre charte vie privée.