[Success Story] DY’ON: une optimisation à 360° des activités

DY’ON vend des équipements haut-gamme pour chevaux et cavaliers et est une référence dans le milieu équestre mondial. Localisée à Assesse, l’entreprise a bénéficié d’un coaching du BEP pour rationaliser et optimiser ses activités.

DY’ON dit adieu la grange historique de Durnal! Déjà présente sur le parc d’activité économique d’Assesse, l’entreprise, proposant des équipements haut de gamme et personnalisables pour chevaux et cavaliers, vient récemment d’y rapatrier son atelier de production belge.

« Ce déménagement était envisagé déjà depuis un certain temps à la fois pour héberger toutes les activités en un même lieu, faciliter la gestion et réaliser des économies d’échelle, explique Philippe Dion, créateur et directeur de l’entreprise.  Il se produit en même temps qu’une redynamisation globale de nos activités – nous avons d’ailleurs choisi le slogan « Après 30 ans, DY’ON se réinvente » pour notre futur site web ! »

En savoir plus sur DY’ON

Diagnostic complet du Business model de l’entreprise

Le point de départ de tous ces changements se situe en 2018, lorsque Philippe Dion prend contact avec le BEP pour améliorer la communication et le site web de l’entreprise, justement.

« En discutant avec Philippe et son équipe, il nous est vite apparu qu’il y avait d’autres questions à creuser au préalable, résume Dominique Dethy, coach d’entreprises au BEP. Après un diagnostic global et une priorisation des actions, nous avons suggéré de d’abord remanier les collections, pour plus de clarté du catalogue, avant de travailler sur les activités commerciales et, principalement, les relations avec les revendeurs à l’international ».

DY’ON est en effet une entreprise connue et reconnue dans le milieu équestre, avec des revendeurs en Belgique et dans les pays frontaliers, mais également aux Etats-Unis, au Japon ou encore dans les pays du Golfe. À la suite du diagnostic du BEP, Philippe Dion décide d’internaliser les ventes au détail pour les marchés belges et français : « Plus qu’une opportunité, c’était devenu une nécessité qui permet de re-maîtriser la distribution et de reprendre la main sur le portefeuille ‘clients’ «  explique le directeur. Une rationalisation des activités qui fera ses preuves, puisque DY’ON affiche une rentabilité en hausse pour 2020, malgré un chiffre d’affaires en baisse à la suite de la crise sanitaire.

Anticiper, s’adapter, évoluer : le crédo d’une entreprise qui avance

Cette dernière année a aussi vu la réalisation d’un plan d’affaire visant notamment à obtenir des financements pour un nouvel atelier, du nouveau matériel, des réserves de trésorerie, ou encore… la refonte du site web, enfin (qui est en cours actuellement) ! La boucle est bouclée.

« L’accompagnement du BEP a été un élément important du changement.  Nous percevions intuitivement les pistes d’amélioration mais l’accompagnement a permis de fixer des objectifs clairs et d’oser prendre des décisions. Le suivi régulier a permis de mettre tout cela en œuvre », conclut Philippe Dion.

Dominique Dethy va dans le même sens « Notre travail avec DY’ON est le signe qu’un problème peut en cacher un autre et que mettre tout à plat et prendre le taureau par les cornes peut se révéler positif pour une entreprise « .

Vous souhaitez aussi bénéficier d’un diagnostic de votre entreprise ?

Découvrez notre méthode

Découvrez tous nos coachings

Images: ©DY’ON

UNE QUESTION UNE DEMANDE ?
Contactez-nous !

Les champs marqués d'un * sont requis.

Vous pouvez à tout moment retirer votre consentement à l'utilisation des données collectées par ce formulaire. Pour plus d'informations sur la gestion de vos données et pour connaitre et exercer vos droits, veuillez consulter notre charte vie privée.